Prendre le large

Aujourd’hui commence le “Masters 1000 Monte Carloavec la participation des meilleurs joueurs de tennis (bon presque tous, car cette année Federer n’y participe pas). C’est l’occasion de, ne seulement voir de matchs magnifiques, mais aussi d’apprendre français.

En visitant la page web, on trouve d’abord (évidemment elle change très souvent) une expression française à apprendre. La voilà:

Alors, on peut se demander, mais… qu’est-ce que Tsonga et Djokovic ont fait tous les deux? Et bien, cette expression veut dire:

[ SIGNIFICATION ]
S’éloigner, s’éclipser, s’enfuir.

[ ORIGINE ]
Voilà deux expressions de même sens dont personne ne pourra nier l’origine maritime.

Le ‘large’, même un montagnard sait qu’il s’agit de ce qui est loin d’une côte maritime (du côté mer, bien sûr !). Et prendre le large, c’est aller vers le large, donc s’éloigner de la côte et des gens qui y sont en train d’agiter leur mouchoir pour dire adieu à celui qui a pris la mer et s’en va vers l’aventure au galop avec une possibilité de non retour, tellement la mer peut être capable de faire disparaître qui elle veut.

Et, lorsque c’est à bord d’un voilier qu’on quitte le plancher des vaches, pour prendre le large, il faut d’abord hisser (ou mettre) les voiles.

Nous avons donc ici affaire à deux métaphores maritimes qui illustrent un départ, un éloignement et, par extension, une fuite.
La première des deux date du XVe siècle.
La seconde, dans sa forme actuelle, est beaucoup plus récente puisque attestée vers 1900, mais elle existait déjà sous la forme “bander ses voiles” au XVIIe.

Le même site d’internet propose comme equivalence en espagnol: Ahuecar el ala, Tomar las de Villadiego.

Il y en aussi un thème musical qui porte le même titre. C’est un rappeur nommé Salif.

Sources:

http://fr.monte-carlorolexmasters.com/

http://fr.monte-carlorolexmasters.com/News/Tennis/2010/Tournament/Centenaire-Musee.aspx

http://www.expressio.fr/expressions/prendre-le-large-mettre-les-voiles.php

http://www.youtube.com/watch?v=BJi6SqsLlig

Un baroud d’honneur

En lisant quelques articles des journaux sur internet  à propos des “adieux de Marat Safin”, j’ai trouvé une autre expression française, il s’agit de:

“un baroud d’honneur”

[ SIGNIFICATION ]
Un combat desespéré, perdu d’avance, livré pour sauver l’honneur.

[ ORIGINE ]
‘baroud’ est un mot qui vient du chleuh (Lien externe), dialecte berbère du sud du Maroc  où ‘barud’ signifiait “poudre explosive”.
Passé dans l’argot militaire dès 1924, il désigne un combat, une bataille.

De nos jours, le combat n’est plus forcément militaire (il peut être politique, par exemple), mais le baroud d’honneur, c’est bien celui qu’on sait perdu d’avance, mais qu’on livre quand même par principe, pour défendre une cause à laquelle on croit fermement.

Español

En español significaría : Quemar el último cartucho

Source: http://www.expressio.fr/expressions/un-baroud-d-honneur.php

Webs sites où j’ai trouvé l’expression:

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jebvp7KAbsWymGUU7pPRlQZn9PYQ

http://www.lepoint.fr/actualites-sport/2009-11-11/tennis-a-paris-bercy-un-baroud-d-honneur-de-marat-safin-pour-ses/921/0/393950

http://www.lesechos.fr/depeches/sports/afp_00200372.htm?xtor=RSS-2094

“Avoir deux casquettes”

Cette semaine est venue dans mon lycée une prof d’espagnol en France, plus concrètement de la Bretagne. Elle est vraiment sympa et extraordinaire, elle parle parfaitement le espagnol et on peut profiter pour apprendre beaucoup avec elle. Et dans cette situation, en parlant, j’ai appris aujourd’hui une expression que je n’avais jamais écouté,

AVOIR DEUX CASQUETTES

En cherchant la signification j’ai trouvé cela:

deux casquettes

Source: http://www.linternaute.com/expression/langue-francaise/457/avoir-plusieurs-casquettes/

Il existe les variations de: “Avoir deux casquettes” , “Avoir plusieurs casquettes”, “Avoir la double casquette”.

C’est-à-dire, lorsqu’on est en train de mener différentes entreprises ou travaux ou même temps, (je connais quelqu’un qui porte dix ou plus casquettes). Quant à l’équivalence en espagnol, je n’ai pas encore trouvé, si quelqu’un en trouve, alors n’hésitez pas à me le communiquer avec un commentaire.

Et finalement une vidéo-explication