Les yeux jaunes des crocodiles.

Katherine Pancol. Mars 2006 

C’est le bouquin (roman) que je viens tout juste de finir de lire, et par conséquent je n’ai pas pu attendre plus à écrire un post sur lui. 

C’est un de ces livres qu’on commence à lire, car tout le monde en parle, mais qu’après 20 ou 30 pages on ne peut pas arrêter. Des histoires qu’on commence, on ne veut pas quitter la lecture, et au même temps on ne veut pas finir. 

Resumé 

Deux soeurs. La quarantaine. Iris, belle, très belle, riche, élégante, parisienne. Autrefois étudiante brillante, elle s’est mariée, et sa vie se résume en un tourbillon vain. Iris s’ennuie, rêve de devenir une autre. Joséphine est une littéraire, historienne spécialisée dans l’étude du XIIème siècle. Beaucoup moins belle, beaucoup moins à l’aise dans la vie. Mariée, elle a deux filles, vit en banlieue et se bat pour tenir debout. Un jour, à un dîner, Iris prétend qu’elle écrit. Entraînée par son mensonge, elle persuade …sa soeur d’écrire un livre qu’elle signera, elle. Abandonnée par son mari, acculée par les dettes, Joséphine se soumet. Elle est habituée : depuis qu’elles sont enfants, Iris la magnifique la domine. Le destin de chaque soeur va basculer.
 

Thèmes de l’amour, de l’argent, de l’individu, de l’importance d’être connu, de la domination, de la manipulation, de l’ambition… c’est la vie avec ses vertus et ses tumultes, ses rêves et ses vices, ses grandeurs et ses bassesses qu’embrasse ce livre, à la fois roman familial moderne (raconté du point de vue des femmes) et fresque sociale, où l’on retrouve la prose fébrile, électrique de Pancol. Toutes les femmes s’y reconnaîtront. 

Ce roman a obtenu le Prix Maison de la Presse en 2006. 

  Biographie. 

Katherine Pancol 

Katherine Pancal est née à Casablanca (Maroc). 

Elle arrive à l’âge de 5 ans en France.Elle a fait des Études littéraires (maîtrise et deux ans de doctorat de lettres modernes). Après avoir été professeur de français-latin, elle devient journaliste.

Elle a travaillé pour Paris-Match puis Cosmopolitan

Katherine Pancol commence a écrire pour son plaisir personnel, jusqu’à ce qu’un éditeur la remarque et lui demande d’écrire un roman.

Son premier livre sera ” Moi d’abord ” en 1979, et le succès est au rendez-vous. Elle part à New York oublier tout ça. Mais la littérature la rattrape et elle publie “La Barbare” en 1981. (“Vu de l’extérieur”, “Une si belle image”,”Encore une danse”, “J’étais là avant”, “Et monter lentement dans un immense amour”, “Un homme à distance”, “Embrassez-moi”).

Katherine Pancol continue à écrire depuis New-York d’autres romans.

Elle continue son métier de journaliste qui l’amène entre autre à interviewer Ronald Reagan, Lionel Jospin, Jacques Chirac, Meryl Streep, Vanessa Paradis, Louise Brooks.

Vodpod videos no longer available.
more about “Katherine Pancol“, posted with vodpod

  

Site: http://www.katherine-pancol.com/  

Sources 

* http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/pancol-katherine/les-yeux-jaunes-des-crocodiles,1015994.aspx 

 * http://www.lisons.info/Pancol-Katherine-auteur-538.php 

 

Esta entrada fue publicada en Libros.

2 comentarios el “Les yeux jaunes des crocodiles.

  1. david dice:

    Intentaré leerlo. Cuando acabe con las urgencias. Interesante artículo.

  2. francale dice:

    Maintenant je suis en train de lire la suite “la valse lente des tortues”. Quand je finisse te raconterai ou bien je publierai un post.
    À bientôt

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s